PHOENIXIA Index du Forum PHOENIXIA
Le forum de la guilde Phoenixia sur Wakfu, dans le serveur Dathura. Ce forum est uniquement destiné au membres de la guilde, aux Guildes amies et aux futurs membres pour permettre un recrutement mieux maîtrisé.
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pérégrinations d'une éniripsa

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PHOENIXIA Index du Forum -> Phoenixia -> Taverne de la flamme d'Or
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lyrisca


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2013
Messages: 8

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 18:16 (2013)    Sujet du message: Pérégrinations d'une éniripsa Répondre en citant

Il y avait une fois, et certainement pas deux, une petite eniripsa.

Menue, plus courge qu'une cucurbitacée, et probablement plus paumée que le jus de Pom servi à la taverne de la flamme d'or, la jeune Lyrisca avait les deux pieds dans le même sabot.

C'est donc par un beau matin de pluie, mue par un élan de courage, la soif de découverte, et surtout par un coup de pied à l'arrière-train soigneusement administré par un iop qui passait par là, que notre cruche se mit en route. La tête vide et en vrac, mais les pieds chaudement enveloppés par le derrière d'un wapin, la demoiselle partit en quête d'un compagnon avec qui partager le monde qui s'ouvrait à elle.

Ainsi ses pas la menèrent-elle sur la route d'Amakna la belle. Au bord de la route trempée par la pluie, un pandawa méditait, accroupi sur son tonneau. Il avait le bout du museau renfrogné et faisait tournicoter une capsule de bière sur le bout de son doigt ; Lyrisca supposa que le brave pouvait lui indiquer une bonne auberge pour sécher ses pantoufles wapinesques, et se campa donc devant lui. L'autre ne fit que renifler sans daigner regarder la cruche pourtant fort serrée dans sa robe mouillée.

"Monsieur, auriez-vous l'extrême obligeance de m'indiquer l'auberge la plus proche ?" s'enquit-elle d'une toute petite voix.

L'alcoolique patenté ne fit rien d'autre qu'arrêter la capsule sur son doigt. Il souleva un sourcil, puis l'autre, et comme exténué par cet effort insoutenable, s'endormit là, planté sur son tonneau, sifflant ronflant plus fort que le vieux Chaibon. Lyrisca, fort désappointée par cette déconvenue, gambergea un moment, dansant d'un pied sur l'autre.

Ce fut alors qu'elle vit que le bâtiment devant lequel le pandawa ronflait si fort portait une enseigne. "Au Nichon d'or", lut-elle. "Voici un nom bien exotique," se dit-elle, "peut être cette bête se chasse-t-elle ? Partir en quête de cet animal me permettrait sans doute de trouver un compagnon."

Voilà donc la jeune éniripsa qui entre avec fracas dans l'auberge, proclamant qu'elle désire trouver un comparse pour chasser le Nichon devant une assemblée de poivrots fort avinés déjà. Quelle ne fut pas la surprise de Lyrisca lorsque tout ce monde lui rit au nez ! L'aubergiste, seul sobre dans ce bazar, attrapa la jeunette par le col et lui montra son erreur : en effet, ce qu'elle avait pris pour un N mal calligraphié était un grand P. Il dirigeait donc la taverne du Pichon d'or, et non point un quelconque bordel.

Ceci fait, le brave tenancier laissa la demoiselle en compagnie d'une charmante troupe de Crâs déjà attablés, qui, fort aimablement, lui offrirent quelques rafraîchissements tout en l'entretenant de sa quête du Nichon.

C'est ainsi que Lyrisca apprit sa première leçon, dont elle devait toujours se souvenir :


  
Tant va la cruche au vin, qu'à la fin elle vomit.
  


Là encore fort désappointée par cette expérience, la jeune éniripsa décida que ces messieurs Crâs qui lui avaient paru si aimables n'étaient point des gens fréquentables et qu'il lui fallait donc quitter cette taverne pour trouver un véritable compagnon. Elle essuya les dernières traces de vomissures qui souillaient encore le coin de sa bouche puis tituba hors de l'auberge : il ne pleuvait plus, et le pandawa dormait toujours par terre.

Par terre ? Ne s'était-il point écroulé sur son tonneau, quelques heures auparavant ? Lyrisca jeta un œil alentours et découvrit une charrette qui s'éloignait, un tonneau de lait de bambou entreposé avec des barriques de bière à l'arrière.

Alors qu'elle s'apprêtait à héler le voleur, bien décidée à lui faire remarquer son inconvenance, le pandawa qui, jusque là, pionçait avec l'inertie d'un craqueleur, bondit sur ses deux pieds et courut après la cargaison, titubant, cahin-caha, sur ses guetas. Le bougre bondit et s'accrocha, et en moins de temps qu'il n'en faut pour dire moogr, il s'allongea sous le tonneau, la bouche grande ouverte.

Et c'est ainsi que la jeune courge pu inscrire dans son petit carnet cette maxime qu'elle ne devait jamais oublier dès qu'elle eut à faire avec un pandawa :


Chassez le mec bourré, il revient au goulot.

  
  

  

Ce n'est que peu après que la demoiselle tomba dans un coma éthylique plus profond que le trou d'un phorreur ; qui sait ce qui l'attendait au réveil...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Avr - 18:16 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Orenji


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2013
Messages: 42

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 20:03 (2013)    Sujet du message: Pérégrinations d'une éniripsa Répondre en citant



C'est excellent xD, c'est entièrement de toi ça ? 


_________________
Like A Boss !!!!!


Revenir en haut
Skype
Lyrisca


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mar 2013
Messages: 8

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 21:51 (2013)    Sujet du message: Pérégrinations d'une éniripsa Répondre en citant

Oui chef Smile

Et j'publierai des machins comme ça tant qu'il y aura des TP de proba ^^


Revenir en haut
La Plume
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2013
Messages: 25

MessagePosté le: Mar 9 Avr - 09:01 (2013)    Sujet du message: Pérégrinations d'une éniripsa Répondre en citant

J'adore ^^.

Oui entièrement d'elle ... c'est ça l'pire !
_________________
C'est inutile d'être super fort si on touche pas la cible, mais bon c'est cool quand même !

"Dicton Iop"


Revenir en haut
Orenji


Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2013
Messages: 42

MessagePosté le: Mar 9 Avr - 12:32 (2013)    Sujet du message: Pérégrinations d'une éniripsa Répondre en citant

Mdr, c'est cool alors, j’espère qu'il y aura tjrs des TP de proba xD.
_________________
Like A Boss !!!!!


Revenir en haut
Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:31 (2018)    Sujet du message: Pérégrinations d'une éniripsa

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    PHOENIXIA Index du Forum -> Phoenixia -> Taverne de la flamme d'Or Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com powered by ArgenBLUE free template